Un petit moment privilégié entre la musique et vous…


Lisa Joseph, namuroise de 26 ans, organise des concerts intimistes. Nous lui avons posé quelques questions !

Crédit photo Lisa Joseph

Cinqmille : Comment est né le projet?

Lisa Joseph : C’était il y a bientôt 3 ans déjà. À l’époque, Benoît Lizen et Sharko faisaient chacun une tournée en appartement. Il me suffisait de leur envoyer un mail pour leur proposer de venir jouer chez moi. Je l’ai fait. Après deux concerts, j’étais lancée.

CM : En 30 secondes, en quoi consiste le projet?

LJ : Je propose aux namurois.es des découvertes musicales à travers des concerts intimistes. Kesaco ? 20-30 personnes dans le public, un concert acoustique (bien souvent unplugged), une grande proximité avec l’artiste, un cadre feutré et chaleureux (mon salon, la boutique Sapristi…).

crédit photo Olivier Calicis

CM : Peux-tu te présenter? Qui es-tu, qu’est-ce qui t’a poussé à monter le projet?

LJ : Lisa, 26 ans, namuroise, amoureuse de ma ville, sérieuse et délurée à la fois.

L’amour de la musique, l’envie de partager des découvertes musicales avec d’autres, le plaisir des événements culturels à taille humaine. 

CM : Pourquoi à Namur?
LJ : C’est ma ville et je l’ADORE!

CM : Si tu pouvais choisir un de tes groupes/chanteurs préférés, qui ferais-tu venir?

LJ : Euh??? Ben Harper 😍 #lover

CM : Imagine que tu viennes de mars, qu’est-ce qui, en tant qu’extraterrestre, t’attirerais à Namur?

LJ : Ah ah ah…ses fleuves, sa rue des carmes et des Brasseurs et leurs super commerçants, les cocktails d’Alfonse!

CM : Quels sont tes projets futurs?

LJ : Développer encore un peu mon projet en proposant de temps en temps des expositions, des spectacles et des ateliers artistiques tout en gardant les concerts comme trame de fond.

CM : Un groupe qui t’a particulièrement marqué lors d’un de tes événements?

LJ : Un seul?! Mais c’est trop dur.
Le concert d’Emily Jane White et House of Wolves. Pendant un instant je me serais crue en tournée avec eux. Et plus particulièrement, la rencontre avec Rey Villalobos de House Of Wolves. Le lendemain du concert, on s’est mis d’accord, on était frère et sœur. C’est trop cool parce que j’ai toujours rêvé d’avoir un grand frère! 

Je n’oublie pas non plus Circus Marcus. Il m’a fait pleurer tellement sa musique est touchante. 

CM : 10 millions d’euros arrivent dans ta caisse, comment les investirais-tu dans le projet?

LJ : C’est beaucoup trop! 😂
J’achète une maison à Namur pour y organiser tous ces événements. 
J’augmente le cachet des artistes. La reconnaissance du boulot d’artiste c’est quelque chose qui me tient beaucoup à cœur. 
Et puis j’en donne un peu au CRC! 😂

Ce samedi 18 mai, retrouvez le concert d’Antynomy chez Lisa à 20h30 plus d’infos :
https://www.facebook.com/events/412949049537560/

crédit photo Olivier Calicis
interview : Charles Christiaens