Un bon KIKK dans la face !

Intro et photos de Skit

LE KIKK, ça KICK ! C’est une manière de démontrer que le langage évolue en fonction du mode de vie et avec son époque. Petit clin d’œil d’admiration pour ce festival bien dans son temps.
Le KIKK impulse la culture du digital et de la modernité artistique. Alors que d’autres initiatives fleurissent un peu partout, comme les garages numériques qui prenaient place au même moment dans l’emblématique Bourse de Bruxelles, le KIKK a encore démontré sa capacité a orchestrer une programmation qualitative et pointue tout en restant accessible. Depuis 2011, l’art y est déployé par le biais des sciences et des technologies, faisant de cet événement un incontournable de la scène numérique internationale. Les changements culturels à l’heure de l’algorithme feront parler les sceptiques ; laissant les optimistes et les rêveurs y trouver une sphère de découvertes créatives. Le KIKK navigue dans cet espace, présageant les enjeux du monde de demain ! Reportage tout en images.

Crédit Photo : Skit

La thématique « archipelagos of fragility » explore les différentes facettes de la fragilité, la fragilité des technologies que l’on construit et des îlots de séparations qu’elles peuvent produire mais aussi l’équilibre fragile de la planète et de ses écosystèmes.

Dans le contexte actuel de globalisation, d’échanges d’idées, de migrations, de circulations de biens, de services, de données, de matériaux, de richesses et de connaissance, tout est flux mais la notion d’équilibre n’existe quasi plus. Si la plupart des nouvelles technologies sont construites par le même groupe de personnes, comment éviter les biais et garantir une approche inclusive?
Cette année le KIKK Festival s’intéresse à la diversité du monde, au relations nord/sud, aux migrations ainsi qu’à l’inclusivité des communautés et sa représentativité dans nos technologies. Il s’intéresse à la beauté de la diversité et explore ses cartographies, ses continents et ses archipels.

Elle s’intéresse à la beauté du moment de tension, d’éphémère et d’état en devenir, prêt à basculer, à se casser, qui est le propre de l’état de fragilité. Le fragile est souvent vu comme un faiblesse mais il peut aussi être source d’une immense beauté. Le monde est constitué d’équilibres, en un instant, tout peut basculer. Une perturbation d’un élément, même minime, d’un écosystème, peut provoquer un bouleversement, sans précédent, du monde naturel. Nous faisons partie des espèces d’êtres vivants les plus récentes à peupler notre planète et, pourtant, nous en menaçons l’équilibre ténu.

Texte de présentation thématique 2019 : kikk.be

École St-Marie

(Cédric Sabato – Memo Akten – Chevalvert – Arthur Zerktouni – Magdi Mostafa)

Crédit Photo : Skit
Crédit Photo : Skit
Crédit Photo : Skit
Crédit Photo : Skit

Galerie du Beffroi

(Alexi Williams Wynn – Vivien Roubaud – Pepa Ivanova – Fara Peluso – François Winants – Rosalie Dumont Gagné – Linda Sanchez)

Crédit Photo : Skit
Crédit Photo : Skit
Crédit Photo : Skit
Crédit Photo : Skit
Crédit Photo : Skit
Crédit Photo : Skit

KIKK Market

Crédit Photo : Skit

Le Delta

(Patrick Tresset – Jacque Njeri – Jean Katambayi Mukendi – Nazanin Fakoor – Sissel Marie Tonn)

Crédit Photo : Skit
Crédit Photo : Skit
Crédit Photo : Skit
Crédit Photo : Skit

Pour plus d’info n’hésitez pas à surfer sur kikk.be

Commentaires

commentaires