La minute « Cult » de CinqMille

Chaud la glace, chaud !

Article de Lorraine Montellier

Où l’on apprend qu’une boule de glace fait scandale au cœur de l’hiver américain !

Etats-Unis, février 2016.  L’exposition « International Pop » est sur le point de débuter à Philadelphie. Pour en faire la promotion, le musée d’Art de la ville  publie sur facebook, l’huile sur toile « Ice Cream » de la peintre belge Evelyne Axell.

« Ice Cream »
© ADAGP, Paris – SABAM, Belgium 2020
Crédit Photo :Paul Louis

Mais la censure frappe ! Facebook supprime la photo pour « contenu suggestif et trop grande quantité de peau apparente »…

C’est pourtant à dessein que la surnommée « amazone du pop art » a été choisie comme tête d’affiche. Au cœur des années 60, son œuvre, puissamment érotique, mettait en scène des femmes actrices de leurs désirs. Une manière pour Axell de répondre à un pop art adepte d’une représentation de la femme comme simple objet. Toute sa création fait l’éloge de la liberté sexuelle féminine !  Humain ou robot, autant dire que le modérateur facebook à l’origine de la suppression du très sage « Ice Cream », aurait buggé face au « Désir » ou  «fruit défendu » de l’artiste !

« Le désir »
© D.R.
Crédit Photo : Carine Simão Pires

Toujours est-il que le musée réplique. Il dénonce sa mésaventure et republie la photo de l’œuvre. Des internautes emboîtent le pas. Parmi les défenseurs de celle qui a été l’unique élève du peintre surréaliste René Magritte, on retrouve le groupe américain « Lucius ». En 2013, ses chanteuses avaient choisi l’objet du délit comme pochette de leur album à succès « wildewoman ». Elles appellent donc leurs fans à diffuser des selfies en mode « ice cream ». Et voilà le net envahi de pourfendeurs de la censure, se battant à coup de langues et boules vanille !

Aucun doute que la Namuroise rebelle aurait adoré !  Finalement, facebook cédera et permettra le retour de l’œuvre sur le site.

Lorraine MONTELLIER

Pour plus d’informations sur l’artiste : http://www.evelyne-axell.info/fra/

Crédit Photo : Carine Simão Pires
Le Delta Namur – Méthodes POP
Crédit Photo : Carine Simão Pires
Le Delta Namur – Méthodes POP

Commentaires

commentaires