La BD namuroise carto(o)nne !

par Mélanie DE GROOTE, avec la complicité de la Baie des Tecks asbl

Pour le troisième épisode de notre série dédiée aux idées cadeaux made in Cinqmille, on a parcouru les rayonnages de la Baie des Tecks, sur le site des anciens Abattoirs de Bomel. Vous saviez que c’est la plus grande bédéthèque de Wallonie ? Je me suis arrêtée de compter après 20.000 titres, mangas, bandes dessinées et comics confondus… Tout ça géré à l’huile de coude bénévole. Alors moi je dis : respect !

On n’a pas dû chercher longtemps pour dégotter des trésors namurois… Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il y en a eu pour tous les goûts en 2019 ! Et du lourd, bon sang de bon soir.

Les Harengs rouges (collectif), La Vallée rêvée, éd. namuroises.

Après La Ville rêvée, voici le nouveau recueil des Harengs rouges, collectif d’auteurs de l’Académie des Beaux Arts de Namur, qui trace la vallée de la Meuse entre Wépion et Beez. Car la Meuse est magique, elle recèle plein de secrets sous ses flots tumultueux. Et même, elle bouillonne de rumeurs, de légendes et d‘histoires à dormir debout.
– Inclassable, indémodable, incontournable…
– Familial

Yuio, Dessiner, illustrer. Mode d’emploi en BD, éd. Eyrolles.

Une BD pour découvrir les bases de l’illustration et de la création de bande dessinée. Yuio, auteur illustrateur et prof de BD, a imaginé toute une galerie de personnages qui s’en donnent à coeur joie pour vous enseigner les fondamentaux de la création de personnages, de la mise en couleurs, de la perspective, du lettrage et tout un tas d’astuces indispensables.
– Pédagogie et humour
– Du débutant au futur pro

M. La Mine, Encyclopédie non exhaustive des savoirs approximatifs, éd. Delcourt.

Recueil de fiches encyclopédiques qui décryptent le monde moderne avec un humour qui joue sur l’absurde et les références culturelles, ainsi que sur les codes des encyclopédies scolaires. Ce manuel très dispensable est destiné à ceux qui ne veulent presque rien savoir.
– Humour
– Adulte

Kid Toussaint (scénariste), Télémaque, tome 2 : « Aux portes de l’enfer », éd. Dupuis.

Télémaque, fils d’Ulysse, et ses compagnons de voyage ont échoué sur Ééa, l’île de Circé. Alors que Télémaque l’interroge sur son père, la magicienne prétend ne pas le connaître. Mais Polycaste, qui arrive à gagner sa confiance, découvre rapidement que, déçue par les hommes, Circé a décidé de transformer tous ceux qui abordaient son île en ce qu’ils sont déjà naturellement : des porcs…
– Action, aventure
– 6+

Kid Toussaint (scénariste), Télémaque, tome 3 : « La cité des hommes », éd. Dupuis.

Toujours à la recherche d’Ulysse, Télémaque et ses compagnons arrivent au pays des Lestrygons. Euryloque se souvient qu’il est passé par là au retour de la guerre de Troie et que, de l’expédition partie explorer cette île, seul Ulysse était revenu vivant ! Nos héros sont faits prisonniers par les Lestrygons, des trolls stupides, cruels et anthropophages. Dans sa quête à la recherche de son père, Télémaque n’est pas au bout de ses surprises.
– Action, aventure
– 6+

Kanar, Kanar y croit toujours !, éd. La Lettre volée.

Rien de notre actualité morose ni des travers de notre humanité n’échappe à l’humour corrosif de Kanar. Tantôt critique sarcastique des dérives et autres délires politiques dans l’esprit du dessin de presse cher à Charlie Hebdo, tantôt moraliste irrésistible de drôlerie pour dépeindre les misères de l’âge et de l’époque, le trait acéré de Kanar nous propose une revue de presse qui aborde tous les sujets qui fâchent, sans tabous ni préjugés.
– Humour
– Adulte

Yves Swolfs, Lonesome, tome 2 : « Les Ruffians », éd. Le Lombard.

Dans un coin reculé de l’Arkansas, la secte du sinistre Markham fait régner la terreur. Jusqu’au jour où un cavalier sans nom arrive dans la région. Des prairies enneigées de l’ouest jusqu’aux ruelles sombres de New York, sa quête de vengeance l’entraîne dans un affrontement dantesque, aux frontières du surnaturel et de l’horreur.
– Aventure, western
– 12+

Yves Swolfs, Légende, tome 7, éd. Soleil.

Tristan de Halsbourg a disparu laissant le duché aux mains de sa soeur et de son époux. Hélas, la dissension règne sur les terres des Halsbourg et, après un hiver très dur, les troupes de Thierry le Dégénéré s’apprêtent à ravager les frontières. Tristan, perdu dans les neiges vikings, va devoir prouver dans le sang sa naissance et sa valeur.
– Fantastique
– Adulte

Yves Swolfs, Prince de la nuit, tome 9 : « Arkanéa », éd. Glénat.

Kergan s’est trouvé une nouvelle compagne en la personne d’Anna, qu’il a récemment transformée malgré les réticences d’Arkanéa. Alors qu’il croyait s’être émancipé de sa propre créatrice, celle-ci est capturée par Arthémius et soumise à de cruelles tortures au sein d’un monastère. L’homme d’église fait montre d’une ferveur redoutable pour mieux connaître la nature et l’origine des vampires. Au nom de son dieu unique, il devient plus maléfique que les créatures qu’il combat. Partageant la souffrance d’Arkanéa, Kergan prend conscience de la puissance du pacte qui les unit. Les liens du sang sont éternels…
– Fantastique, ésotérisme, action, aventure
– Adulte

Willy Lambil (dessinateur), Les Tuniques bleues, tome 63 : « La Bataille du cratère », éd. Dupuis.

Lorsque le général Grant demande de l’aide au général Alexander, ce dernier lui envoye Blutch et Chesterfield. Une fois sur place, ils découvrent un siège qui s’enlise et deux unités pour prendre la ville de Petersburg. Deux unités qui se détestent. Pleasants, un jeune lieutenant-colonel, propose alors une idée saugrenue : creuser un tunnel dans une vieille mine et faire sauter les lignes ennemies par en dessous.
– Humour
– 9+

Turk (dessinateur), Léonard, tome 50 : « Génie, Vidi, Vinci », éd. Le Lombard.

Léonard est un génie. C’est du moins ce qu’il croit ! Caricature désopilante de l’illustre Léonard de Vinci, il invente les machines les plus incongrues et les expérimente sur son fidèle Disciple. Celui-ci n’aspire qu’à une vie paisible, mais s’en retrouve immanquablement couvert de plaies et de bosses.
– Humour
– 9+

Thomas Legrain (dessinateur), The Regiment, tome 3 : « L’histoire vraie du SAS », éd. Le Lombard.

Pour faire face à l’écrasante supériorité de l’Afrikakorps de Rommel, des officiers ont l’idée de créer un petit régiment d’hommes surentraînés, voué à combattre derrière les lignes ennemies. Après une période d’entraînement et de missions de reconnaissance, le SAS lance ses premiers raids sur les aérodromes allemands.
– Aventure, historique, action
– 15+

Vincent Zabus (scénariste), Hercule. Agent intergalactique, tome 1 : « Margot, la fille du frigo », éd. Le Lombard.

Hercule, jeune héros sensible et plein d’entrain, vient d’entrer à l’école d’agents intergalactiques. Pas évident d’y réussir quand on est petit et affublé d’un compagnon de classe maladroit et peureux ! Qu’importe, Hercule est déterminé à réussir. Pour son premier travail de classe, il rencontre Margot, une jeune Terrienne un peu étrange qui s’entraîne à manger des glaçons…
– Aventure, humour, héroïc fantasy
– 3+

Henri Reculé (dessinateur), I.R.$, hors série : « Les dossiers Max », éd. Le Lombard.

Alors que Larry Max s’apprête à boucler une de ses dernières affaires pour le compte de l’IR$, un homme surgit de son passé et retrace sa carrière à sa manière. Vingt photos compromettantes, vingt témoignages de missions dans les banques suisses, les cartels mexicains ou les comptes secrets du Vatican. Vingt preuves des actions de Larry qui le mettent directement en danger de mort. À travers ces photos, la carrière de Larry Max défile et nous permet de revenir sur certains des plus grands scandales financiers, à une époque où l’accession au pouvoir de milliardaires promet toujours plus d’opacité et de corruption. Mais aussi de nouveaux moyens pour les dénoncer. À condition que Larry parvienne à faire disparaître ces preuves avant qu’il ne soit trop tard…
– Suspens, thriller
– 15+


On a essayé de n’oublier personne, mais les Namurois sont si créatifs et surtout si discrets qu’on a peut-être laissé passer l’une ou l’autre pépite. Dans ce cas, on compte sur vous pour nous aider à compléter la liste. N’hésitez pas à nous envoyer un mail à melanie@cinqmille.be

Pour passer des intentions aux actes, voici les bonnes adresses namuroises pour vos lectures :

Librairie Point Virgule
Rue Lelièvre, 1 | 081 22 79 37 | www.librairiepointvirgule.be
Ouvert du lundi au samedi, de 9h30 à 18h30

Librairie Papyrus
Rue Bas de la Place, 16 | 081 22 14 21 | www.librairiepapyrus.be
Ouvert du lundi au samedi, de 9h à 18h

Boutique RamD’Am
Rue des Carmes, 52 | 081 65 54 34 | www.boutiqueramdam.com
Ouvert du lundi au samedi, de 10h à 18h

La Baie des Tecks
Traverse des Muses, 17 | 081 74 49 05
Ouvert le mercredi de 13h30 à 19h, le vendredi de 16h30 à 19h, le dimanche de 10h à 12h

Commentaires

commentaires