Aux Gammes Citoyens !

Article de Catherine Bodart / Photographies de Projet Free

Chers lecteurs, chères lectrices, je vous le dis, il existe une chose plus contagieuse que la Covid ! Dans une interview de l’artiste Jeff Allenbeck, initiateur du Projet Free, j’ai découvert un enthousiasme gigantesque ! Mon verdict est sans appel : l’énergie véhiculée par ce projet est très, très contagieuse !

Faut-il encore le rappeler, la pandémie a mis le monde culturel à l’agonie. Désignés comme non essentiels, les artistes sont devenus des fantômes de la société. Le Projet Free est arrivé comme un coup de talon, une sortie des abîmes…

Jeff a fait appel à des dizaines de musiciens, danseurs, peintres et sculpteurs, tous d’horizons culturels très variés. Autour d’un refrain revendiquant la liberté, il a proposé à chacun d’eux d’apporter sa touche ? Le résultat est pour le moins hors norme : un clip de 7min45 complètement éclectique mêlant influences rock, rap, reggae, danse orientale, classique, afro.

Le titre s’appelle « Let us sing for freedom », il est téléchargeable gratuitement sur le site ici 😉

Un peu, à l’image de We are the world, cette chanson rassemble et signe un engagement envers la détresse que nous vivons tous en ce moment, à grand coup d’énergie ultra positive. Dès les premières secondes, le tableau est prenant ; une fille et sa mère dansent les yeux dans les yeux sur la scène d’un théâtre vide. Tout autour, plusieurs chanteurs et musiciens jouent ou patientent, seuls, depuis leur salon. Je la reconnais cette attente qui s’éternise depuis des mois. Il m’aura fallu plusieurs visionnages pour repérer tous les gags et ne rater aucune subtilité !

À ne pas manquer : le générique de fin qui révèle des images exclusives, des phrases détonantes ? Ainsi que la contribution des peintres et sculpteurs au son des notes du prochain morceau.

Le deuxième volet intitulé « People Power » est en préparation. Il marquera son soutien à d’autres groupes de personnes touchées par la crise. On y découvrira d’autres partages, d’autres influences. Un des objectifs poursuivis par le collectif est de « Sensibiliser nos dirigeants à l’importance de l’art et la culture dans une démocratie en perte de repère ». Dans cette optique, il promet de poursuivre son engagement bénévole, même après la tant attendue reprise de la vie culturelle. Le rôle de l’art est au-delà du simple divertissement. C’est un moyen de dénoncer positivement des injustices, d’apporter du réconfort. Mais aussi de poser des actes concrets. À ce propos, voici une info exclusive : le Projet Free donnera son premier concert gratuit le week-end du 25 juin 2021 à bord d’une péniche pour un public invité à les écouter depuis le bord de la Meuse namuroise.

Pour suivre les infos en temps réel, rejoignez la page Facebook

Source : Projet Free
Source : Projet Free
Source : Projet Free
Source : Projet Free
Source : Projet Free
Source : Projet Free
Source : Projet Free